EtarQueur

De Wiki du ThiLab
Aller à : navigation, rechercher

Description

Etarqueur de latte pour planche à voile.

Un étarqueur, permet d’étarquer (c'est parlant hein ;) ), tendre la voile, pour qu'elle ne dégueule pas.

il se place entre la latte et un "bout de ficelle" prévu, pour bien tendre. le principe est juste via un tube fileter, et une vis d'aller appuyer sur la latte.

Contributeur(s)

Brinbois

Etat

Modélisation en cours

Ingrédients

  • Plastique

Savoirs-faire nécessaire

  • Modélisation 3D
  • Impression 3D

Logiciels requis

  • openscad

Réalisation

Suite à une demande d'une connaissance faisant de la planche, on me demande s'il est possible de faire quelque chose pour remplacer son étarqueur. Je regarde un peu sur thingiverse et je me rends compte que je vais devoir faire la modélisation. C'est un bon challenge pour s'y mettre, me voici a faire la conception.

Je prend donc un modèle (une chance y'en à plusieurs sur une voile), un pied à coulisse, et un appareil photo.

Une fois modélisé : Vis.PNG Corp.PNG

Difficultés rencontrées

Mon problème actuel étant de devoir gérer une vis, comment s'assurer que cela fonctionnera correctement. Après essai, et découragement, il commence a paraître évident que c'est beaucoup demandé a une imprimante 3D d'avoir un pas de vis, à la fois fonctionnel et résistant. (je pense tout de même faire un essai, car ça semble un défit intéressant !)

L'idée qui ma été soufflée est de faire un tube lisse pour le tarauder par la suite. (solution qui je pense fonctionnerait, mais pas forcement l’idéal d'un point de vue mécanique.

La solution que j'imagine cependant y ressemble beaucoup.

encastrer un boulon et prendre une vis métallique type tige filetée.

Je me retrouve donc qu'avec une pièce à modélisée.


Au vue des contraintes d'impression, à savoir que l'on doit forcément poser la matière sur quelque chose, l'imprimante et ce qui sort de l’extrudeur étant soumis a l'attraction terrestre, j'imagine plusieurs méthode pour réaliser la pièce.

il s'avère que le plus simple étant d'avoir un trou hexagonal depuis le bas, avec un gorge non pas plate, mais en angle, pour pouvoir petit a petit rétrécir le trou, pour que mon écrou reste emprisonnée. J'aurai pu, imprimer la pièce dans l'autre sens pour avoir une gorge bien plate, mais c'est le débord qui tient la cordelette qui n’aurait pas été, il aurait fallu faire des supports et les scier par la suite.


ma pièces finalisée, test au prochain épisode.

Suite du projet